Le Maroc participe à la 148ème session ordinaire du conseil de la ligue arabe au Caire

5437685854_d630fceaff_b-
96
Partager :

Les travaux de la 148ème session ordinaire du conseil de la Ligue des États arabes au niveau des ministres des affaires étrangères se sont ouverts, ce mardi 12 septembre, au Caire avec la participation du Maroc

Le royaume est représenté aux travaux de cette session par le ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita.

Au menu de cette réunion, présidée par la république de Djibouti, présidente de l'actuelle session, figurent nombre de questions à leur tête la cause palestinienne, les développements de la situation en Syrie, en Libye et au Yémen et l’occupation par l’Iran des trois îlots émiratis (Abou Moussa, Grande Tombe et Petite Tombe).  La session qui se déroule en présence du secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmad Abou Al-Gheit, examine également les ingérences de l’Iran dans les affaires intérieures des pays arabes, l’adoption d’une position unifiée contre la violation des forces turques de la souveraineté de l’Irak, le soutien de la paix et du développement au Soudan, en Somalie et en République de Comores, ainsi que les moyens de parvenir à une résolution pacifique du différend entre Djibouti et Érythrée et le soutien des réfugiés dans les pays arabes.  Cette réunion se penchera aussi sur les dangers de l’armement d’Israël sur la sécurité nationale et la paix arabes, le comité des sages chargé du contrôle de l'armement, la lutte contre le terrorisme, la préservation de la sécurité nationale arabe et les relations avec la communauté internationale.

L’examen du rapport du secrétaire général de la Ligue des Etats arabe sur les activités du secrétariat général et les mesures de mise en œuvre des recommandations du conseil entre les 147e et 148e sessions, le rapport semestriel de l’instance chargée de poursuivre les recommandations et engagements du sommet d’Amman 2017 figurent aussi au menu de cette réunion.

A la veille de cette session, la ligue arabe a abrité lundi les travaux de la première session de la réunion ministérielle du dialogue politique arabo-japonais avec la participation des ministres arabes des affaires étrangères et le ministre japonais des affaires étrangères ainsi que des réunions de l’instance chargée de poursuivre la mise en œuvre des recommandations d’Amman, la première au niveau des délégués et la deuxième au niveau ministériel pour examiner le rapport semestriel sur le suivi de la mise en œuvre des recommandations du sommet d’Amman.

Le conseil de la ligue arabe a tenu également les 10 et 11 septembre courant une réunion préparatoire, au niveau des délégués permanent, de l’agenda des travaux de la session ministérielle actuelle.