Le ministre espagnol de l’intérieur souligne l’excellente coopération avec le Maroc

5437685854_d630fceaff_b-
171
Partager :

Le ministre espagnol de l’intérieur, Juan Ignacio Zoido, a mis en exergue ce mercredi 6 septembre "l’excellente coopération" entre l’Espagne et le Maroc en matière de lutte contre la menace terroriste dans les deux pays, indique un communiqué de son département

La coopération entre l’Espagne et le Maroc dans ce domaine "a permis de neutraliser une menace dangereuse qui guettait les deux pays", a-t-il dit suite à l’annonce, ce même jour, du démantèlement à Nador d'une cellule terroriste composée de cinq membres partisans de Daech, dont un Espagnol d’origine marocaine résidant dans le préside occupé de Melilla.

Un communiqué du ministère de l’intérieur avait indiqué que cette opération préventive menée par le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ) a coïncidé avec l’arrestation par les services sécuritaires espagnols à Melilla d’un autre complice des membres de cette cellule terroriste.

Zoido a fait savoir, en outre, que la cellule terroriste démantelée avait de "grandes capacités pour commettre des attentats".

Les investigations ont prouvé que les membres de cette cellule s’activaient dans le recrutement de jeunes au profit de Daech, parallèlement à l’apologie des actes barbares exécutés par les combattants aussi bien sur la scène syro-irakienne qu’à l’étranger, a ajouté le communiqué.

Ces investigations ont également révélé que les membres de cette cellule ont planifié l’exécution d’opérations terroristes d’envergure au Maroc et en Espagne.