Dakhla: Clôture en beauté de la 8e édition du raid Sahraouiya

5437685854_d630fceaff_b-

Léquipe "Honey Bees", composée de Yasmine Berrada et Dounia Boutaleb et défendant les couleurs de l'association "S'épanouir", a décroché le premier prix, suivie du binôme "2BeFree" de Rim Benbrahim et Hind Bennis représentant l'association Atlas Kinder pour enfants abandonnés, alors que le "Duo M" de Laâyoune, constitué de Meriem Messaoudi et Maryem El Kharbouchi qui appuient l'Association marocaine pour le soutien aux orphelins, veuves et femmes divorcées, a complété le podium.

1
Partager :

Wahiba RABHI (Envoyé spécial MAP)

Dakhla - Le rideau est tombé, vendredi soir à Dakhla, sur la 8è édition du raid Sahraouiya, placée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, avec une cérémonie de remise des prix très conviviale.

Léquipe "Honey Bees", composée de Yasmine Berrada et Dounia Boutaleb et défendant les couleurs de l'association "S'épanouir", a décroché le premier prix, suivie du binôme "2BeFree" de Rim Benbrahim et Hind Bennis représentant l'association Atlas Kinder pour enfants abandonnés, alors que le "Duo M" de Laâyoune, constitué de Meriem Messaoudi et Maryem El Kharbouchi qui appuient l'Association marocaine pour le soutien aux orphelins, veuves et femmes divorcées, a complété le podium.

La présidente de l'association Lagon Dakhla et co-organisatrice de Sahraouiya, Laila Ouachi, a souligné que cette édition a été une triple réussite, à la fois sur le plan sportif étant donné que la grande majorité des participantes sont allées jusqu'au bout des épreuves, sur le plan solidaire au vu de toutes les activités parallèles réalisées au profit des associations, mais aussi au niveau du rayonnement de la région grâce à l'accompagnement des médias locaux, nationaux et internationaux.

"C'est une belle vitrine pour la région et une belle promotion pour les droits des femmes à la veille de leur journée internationale (8 mars)", a-t-elle indiqué dans une déclaration à M24, la chaîne d'information en continu de la MAP, ajoutant que "toutes ces femmes heureuses partiront avec un changement total de leur mental et une envie de continuer encore plus à se dépasser et à aider les autres".

Cette cérémonie, tenue en présence du Wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, gouverneur de la province d'Oued Eddahab, Lamine Benomar, du président du Conseil régional, El Khattat Yanja, de diplomates, d'élus et de représentants des autorités locales, a été ponctuée par la remise de subventions à trois associations.

Il s'agit de "Kelina" destinée au développement des secteurs de la santé et de l'éducation au Bénin, de "Solidarité Féminine" de soutien aux mères célibataires et de l'association "Les Amis du ruban rose" au service des femmes atteintes du cancer du sein.

Elle a aussi été marquée par la remise de prix symboliques à trois associations suite à un tirage au sort, à savoir "Les amis du Ruban Rose", "Enactus" et l'Association marocaine de lutte contre la violence à l'égard des femmes.

L'édition 2022 de Sahraouiya (26 février-5 mars) a connu la participation de 90 femmes représentant une quarantaine d'associations issues du Maroc, de la France, de l'Espagne, du Portugal, du Cameroun, du Mali, de Madagascar, du Soudan du Sud, du Ghana, du Rwanda, de Sainte-Lucie, du Sénégal, d'Israël, des Etats-Unis et de la Colombie.

Sportives de haut niveau ou débutantes, militantes associatives ou simples femmes engagées, elles étaient nombreuses à avoir répondu présent à l'appel de la nature. La compétition a combiné, le long de six jours, Trail de nuit, VTT, Run and Bike, Course d'orientation, Canoë et épreuves surprises.

Il n'y eut ce soir-là que des gagnantes : toutes repartiront la tête pleine d'images de dunes blanches vertigineuses, de lagon aux eaux cristallines, de flamants roses prenant leur envol sur la plage, des palourdes, coquillages et crustacés déposés sur le sable par les marées, sans oublier les nuées multicolores de kitesurfeurs emportés par un vent aussi doux que constant.