Les influenceurs et la médecine... L’arnaque des potions magiques et des remèdes miracles !

5437685854_d630fceaff_b-

Les influenceurs et la médecine... L’arnaque des potions magiques et des remèdes miracles !

1
Partager :

Cherchez-vous un produit prodigieux, un service sans égale ou une solution miraculeuse à vos petites tares physiques et aux bleus de votre âme qui en découlent ? Cliquez ici ! Personne n’ignore que le bonheur n’est pas dans le pré mais sur la toile ! Un simple clic, un seul mot clé sur un moteur de recherche suffisent pour voir une kyrielle de sites web inonder votre écran, une ribambelle d’influenceu(rs)-(ses) vous proposer la potion magique que même celle où est tombé Obélix bébé ne peut concurrencer.  

               Résultat de recherche d'images pour "smiley"

On ne va pas bouder son ère où le temps ne se mesure plus en secondes et en heure, mais en mégabits et en G comme le G de la 5G.L’homopuce que nous sommes devenus et l’algorithme qui sert à configurer nos tendances nous imposent d’accepter avec deux ou trois smiley  des produits ou des services non réglementés ou de grande consommation,  peut-être chercher la crème qui blanchit la peau ou celle qui fait bronzer sans bouger de son lit… C’est amusant, c’est de l’arnaque, sans plus. Mais dès qu’il s’agit de médecine, on entre dans une autre sphère où tout devient une histoire de sécurité et de santé publique et de bien-portance mentale !

                                 Résultat de recherche d'images pour "smiley"                                   

Le nombre croissant de publications d'influenceuses/influenceurs liés au domaine médical, dentaire, diététique et surtout esthétique, donne le tournis et menace ruine la santé. C’est le déluge d'informations incertaines quand elles ne sont pas dangereuses qui encerclent et étouffent l’information fiable fournie par des professionnels dûment formés et réglementairement habilités.

Une chanteuse célèbre, qui s’est fait refaire une beauté -après une visite dans un centre de beauté à Marrakech - recommande à ses followers d'opter comme elle pour "des séances Laser «, un soin médical qui n'est pas sans risque, prescrit exclusivement par un médecin spécialiste. Une youtubeuse, à la bouche plastiquement pulpeuse conseille un fillers aux lèvres et les met en garde contre certaines marques utilisées par les médecins au Maroc. Une troisième encourage son public à utiliser les "Snap on Smile «, des dents préfabriquées, pour camoufler les dents détériorées par des caries, malgré le grand risque lié à l’asepsie. On peut multiplier les exemples pour ne pas rater celle qui s’est fait faire un nouveau derrière suffisamment volumineux pour faire monter ses actifs à la bourse des bourses…

  Résultat de recherche d'images pour "happy"

Faux et usage de faux à longueur de journée. Faux-cils, ce n’est pas les plus grave, fausses dents, fausses formes, faux teint, fausse beauté, faux régime, faux traitement assaillent en continu de fausse information un public pas très averti, insuffisamment formé et mal informé, et assez crédule pour prendre des vessies pour des lanternes, assoiffé plus de paraitre que d’être, capable de gober des couleuvres en croyant manger des sushis. 

Jusque-là le gibier navigue dans des eaux, si elles ne sont pas potables, ne sont pas toujours extrêmement nocives. On entre dans une autre paire de hanches quand, en contrepartie d'une prestation gratuite ou d'un cachet, en vue de drainer plus de clients-patients, des médecins et des établissements de soins associent leurs images et se font parrainer par des influenceurs souvent populaires mais sans qualifications nécessaires en la matière et sans être soumis à un code de déontologie permettant de cadrer leurs champs de communication. Une démarche dégradante que dénoncent bon nombre de médecins et d'internautes qui gardent encore leurs têtes sur les épaules. Là ce n’est plus Hippocrate qu’il faut solliciter, mais l’ordre des médecins et la loi qu’il faut appeler à la rescousse.