Démission de Ramid : la raison de santé serait vraisemblable, la démission d’Azami est politique

5437685854_d630fceaff_b-

Mustapha Ramid l’une des figures principale du PJD et ministre d’Etat aux droits de l’homme

1
Partager :

La démission de Mustapha Ramid pour raison de santé, suive de celle de Idrissi Azami, président du conseil national du PJD, est en train d’agiter le bocal politique. Mais si la piste médicale ne semble pas pour Mustapha Ramid une maladie diplomatique, il devrait subir une opération chirurgicale ce samedi. Sa décision de prendre le large remontrait à une première opération. En revanche, la démission d’Azami est dûe, selon une lettre de démission circonstanciée, à la neutralisation des instances du parti par le chef du gouvernement  et la fuite en avant permanente de sa direction.