Ils n’ont pas déclaré leur patrimoine, près de trente conseillers communaux limogés

5437685854_d630fceaff_b-
635
Partager :

Sur proposition du ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, le chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani, a mis fin au mandat représentatif d’une trentaine de conseillers communaux coupables de ne pas avoir procédé à la déclaration obligatoire de patrimoine. Ils ont ainsi failli à une règle fondamentale en démocratie qui assure au fonctionnement du pays la transparence nécessaire et la probité exigée pour assumer des fonctions publiques ou représentatives.  

 

lire aussi