El Jadida : Une descente policière sur un centre d’appel spécialisé dans le téléphone rose

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :
couv- Les dix op?ratrices arr?t?es ont affirm? qu?elles ont rejoint ce centre d?appel, suite ? une annonce publicitaire sans savoir la nature pr?cise de son activit?. Un ressortissant syrien, sa femme marocaine, son beau-fr?re et une g?rante d?un centre d?appel situ? au boulevard Mohammed V, ? El Jadida, compara?tront en ?tat d?arrestation le 8 janvier, devant la chambre correctionnelle pr?s le tribunal de premi?re instance de la m?me ville pour organisation d?un r?seau de d?bauche. Quatre op?ratrices compara?tront ?galement devant la m?me chambre, mais en ?tat de libert? provisoire. L?affaire remonte au vendredi dernier quand les ?l?ments de la police judiciaire de la s?ret? d?El Jadida ont effectu? une descente polici?re sur un centre d?appel qui venait d?ouvrir ses portes dans la ville et recruter des jeunes filles se sp?cialisant dans le cybersexe et le t?l?phone rose. Les dix op?ratrices arr?t?es ont affirm? aux enqu?teurs qu?elles ont rejoint ce centre d?appel, surnomm? Raya, suite ? une annonce publicitaire sans savoir la nature pr?cise de son activit?. Mais, elles se sont retrouv?es en train de jouer virtuellement des fantasmes sexuels pour le plaisir de clients. Quatre de ces op?ratrices ont ?t? poursuivies en ?tat de libert?, alors que les six autres ont ?t? rel?ch?es.