Les frères musulmans chassés du Qatar seront récupérés par Erdogan

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :

couv-erdogan

Les fr?res musulmans ?gyptiens, qui ont cru pouvoir gouverner l?Egypte pendant les 500 ans ? venir selon l?expression de Mohamed Morsi, se retrouvent aujourd?hui face ? un dilemme. En plus des jugements qui condamnent leurs chefs captur?s par Sissi ? des peines lourdes, dont le Morchid de la confr?rie Mohamed Badiaa? condamn? ? passer le reste de sa vie en prison, les symboles de la confr?rie ? l??tranger voient leur cercle de mouvement se r?tr?cir. La mont?e de Daech, et la proclamation de son califat, leur a inflig? un nouveau coup dur en mettant l?id?ologie islamiste, sous ses diff?rentes expressions, en difficult? devant un monde qui soup?onne tous les islamistes de viser ? atteindre le m?me objectif et ? imposer les m?mes pratiques de d?capitation.

Ainsi, le Qatar a ?t? contraint par ses voisins, et par les USA probablement, de ?renvoyer? les ?chefs des fr?res musulmans qui se sont install?s ? Dohha. Ne pouvant pas aller en Angleterre, ou l?islamisme est devenu une b?te noire, ni au Soudan o? leurs fr?res au pouvoir peuvent les vendre, comme ils l?ont fait avec Ben Laden auparavant, pour se maintenir au pouvoir, ils n?ont trouv? que la Turquie, pr?sid?e aujourd?hui par le calife de l?internationale fr?riste T.R. Erdogan, pour les reprendre.

Le pr?sident turque a annonc?, de retour du Qatar pr?cis?ment, que? son pays est pr?t ? accueillir les 7 leaders des fr?res musulmans ?gyptiens, contraints de trouver un asile, s?ils le d?sirent. D?autres membres de la confr?rie, et des autres sensibilit?s islamistes, s?installent d?j? dans le pays du califat ottoman, ayant permis aux jihadistes du monde, y compris les marocains, de regagner la Syrie et l?Irak en leur facilitant la t?che. D?autres leaders des fr?res musulmans issus d?autres pays vivant au Qatar, y compris des leaders de Hamas, sont ? la recherche d?un autre pays d?accueil. La proposition du chef d?Annahda Rashed Ghannouchi d?accueillir le pr?sident du Hamas Khalid Michaal, et d?autres, a ?t? abandonn?e. Les ant?c?dents de l?assassinat de leaders palestiniens, en premier lieu Abou Jihad et Abou Ayad, par le mossad en Tunisie et la transition en cours dans ce pays maghr?bin ne permettent pas au Hamas d?installer durablement son QG ? Tunis.