Tester, protéger, informer : ce que le VIH peut nous apprendre sur le Covid-19

5437685854_d630fceaff_b-
291
Partager :

Jadis tueur de l'ombre désormais au centre d'un programme dédié aux Nations Unies, le VIH peut offrir de nombreuses leçons sur la façon de répondre au Covid-19, selon le directeur de la Société internationale du sida (IAS), interrogé par l'AFP.

Kevin Osborne dit que vaincre la pandémie nécessite une intensification drastique des tests, des fonds du secteur privé pour la recherche et une nouvelle approche de la vie.

Q: Quelle est la principale chose que le VIH peut nous apprendre sur le Covid-19?

R: Ce que nous avons appris tardivement avec la riposte au VIH, c'est la nécessité d'un engagement politique. C'est important car cela montre qu'il y a urgence à mobiliser différents secteurs. La réponse au Covid-19 ne peut pas être simplement une réponse sanitaire, vous avez besoin d'un engagement des communautés, d'une communication claire. Tout le monde doit jouer un rôle dans tous les secteurs.

La plus forte incidence se fera sentir au niveau des communautés. Et nous devons protéger les plus vulnérables. Aux premiers temps du VIH, les premiers touchés, des jeunes hommes homosexuels, étaient considérés comme des gens qui ne méritaient pas d'être aidés. Ces communautés ont dû à la fois se battre pour leur vie et mener le combat politique.

Voyons ce qui se passe aujourd'hui: qui aurait jamais pensé que nous aurions maintenant une unité spécialisée des Nations Unies pour cette maladie? 

Comment s'assurer que les communautés vulnérables au risque (de Covid-19), parce que la distanciation sociale est difficile pour elles, sont prises en compte?

Le VIH a montré les failles de la société quant à la façon dont nous traitons les personnes les plus vulnérables. Le Covid-19 est différent, mais il montre également les lignes de faille dans nos sociétés.

Q: Y a-t-il des raisons d'être optimiste?

R: Contrairement au VIH, ce virus a été identifié et connu très tôt. Mais il y a encore beaucoup de choses que nous ne savons pas et nous devons travailler sur la façon de gérer ces ambiguïtés dans notre vie quotidienne.

La meilleure façon de répondre au Covid-19 est de comprendre à quoi nous avons affaire. Les tests sont donc essentiels. Les tests sont le point d'entrée dans un monde de possibilités.

Le point central de la riposte au VIH est basé sur le fait que les gens connaissent leur situation. Donc : des tests, des tests, des tests.

Non seulement pour comprendre ce à quoi nous avons affaire, mais aussi pour permettre aux gens de savoir mieux eux-mêmes ce qu'ils peuvent faire. Si les personnels soignants clés ne sont pas testés, ils doivent rester à la maison et c'est contre-productif. Mais si vous testez tout le monde maintenant, alors vous pouvez les remettre au travail. Le dépistage est tellement essentiel pour tellement de raisons, et nous l'avons appris grâce au VIH.

Q: Mis à part la prévention des maladies, que pouvons-nous apprendre de Covid-19?

R: J'ai vécu avec le VIH pendant la moitié de ma vie. Que signifie le Covid-19 en terme de sentiment de vulnérabilité des gens, en terme de soins de santé, en terme de sécurité alimentaire, d'interaction sociale, de travail?

Alors que nous voyons ce choc se produire, toutes ces questions ont été mises en avant. Nous réalisons tous que l'économie sur laquelle nous vivons dépend de la capacité de chacun à se lever et à faire son travail.