Trump veut se faire entendre, et s’en prend au chef des républicains au Sénat

5437685854_d630fceaff_b-

Le président américain Donald Trump s'exprime depuis les jardins de la Maison Blanche, en septembre 2019

1
Partager :

 

Donald Trump a repris, depuis la Floride, ses attaques pour tenter de rester au centre du jeu politique. Joe Biden, lui, martèle qu'il est temps d'oublier "l'ancien gars" et de passer à autre chose.

Quelques heures avant le début de ce "Town Hall" à la tonalité très consensuelle, Donald Trump, plutôt discret depuis son départ du pouvoir, avait rappelé, avec fracas, que, même reclus dans son club de Floride, il n'entendait pas disparaître du paysage politique américain. 

Sur un ton menaçant, il s'en est pris au chef des républicains du Sénat Mitch McConnell: "Mitch est un politicien renfrogné, maussade, qui ne sourit jamais et si les sénateurs républicains restent avec lui, ils ne gagneront plus".

Ce dernier a voté pour l'acquittement de Donald Trump car il a estimé que le Sénat n'était pas compétent pour juger un ex-président. Mais dans la foulée, il a déclaré ce dernier "responsable" de l'assaut. 

« Le Parti républicain ne pourra plus jamais être respecté ou fort avec des “dirigeants” politiques comme Mitch McConnell aux commandes », insiste le magnat de l’immobilier, qui impute au sénateur la perte de la majorité à la chambre haute, en janvier.