Référendum en Ecosse : le suspens persiste

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :

actu-eccos

A J-1 du r?f?rendum sur l?ind?pendance de l?Ecosse, le ??oui?? et le ??non?? sont au coude-?-coude. Les sondages ajoutent au suspens, puisque les marges minimes entre leurs ?l?ments de r?ponses ne peuvent pas encore donner une id?e pr?cise sur les r?sultats de ce vote.

Un jour oui, un jour non

??No, thanks??, ??yes we can??, ce sont les deux formules traduisant dans la presse ?cossaise le choix de d?fendre ou non l?ind?pendance. Entre l??dition du 4 septembre titrant ??no, thanks?? et celle du 5 septembre 2014 rench?rissant ??yes we can??, les Unes du quotidien ?cossais Daily Record laissent pr?sager tout et rien ? la fois. Elles traduisent jusqu?? combien les intentions de vote peuvent s?inverser d?un moment ? l?autre?: les r?sultats provisoires pourraient ne rien confirmer de d?cisif, le jour J. Jusqu?au weekend (les 13 et 14 septembre 2014), le ??non?? a ?t? donn? favori avec 52% des intentions de vote, alors que le soutien ? l?ind?pendance l?emportait encore le 11 septembre 2014. Ce pourcentage ?tait ? 55% en ao?t.

Rien ne se joue donc au dernier jour de la campagne et ? la veille du r?f?rendum. Trois sondages parlent des chiffres serr?s lors de ce vote?: le ??oui?? est ? 48% selon Opinium et il a d? arracher un point pour pouvoir y arriver. L?ICM et l?institut Survation confirment ?galement la tendance en baisse pour le vote en faveur de l?ind?pendance. Le 18 juillet 2014, le journaliste ?cossais Neal Ascherson ?crivait dans le New-York Times que ce vote ne changerait pas beaucoup pour l?Ecosse, quel qu?en soit le r?sultat. Repris par le Courrier International, il ?crit qu??? il semble peu probable que le oui ? l?ind?pendance l?emporte. Les sondages placent invariablement le non en t?te depuis un an. En juin, l??cart est pass? sous la barre des 10 %, avant de se creuser de nouveau [et de se r?duire de fa?on spectaculaire d?but septembre].??

R?f?rendum?: une histoire qui se r?p?te

Ce n?est pas pour la premi?re fois que la question de l?ind?pendance de l?Ecosse se pose. Ce r?f?rendum a ?t? d?cid? en 2012. Plusieurs ?l?ments historiques y ont abouti?: il faut d?abord remonter ? 1707, date ? laquelle le pays a ?t? annex? par le Royaume-Uni. Depuis, la question n?a plus pr?domin? les d?bats, jusqu?en 1980 avec la mont?e du mouvement s?paratiste dans la r?gion. Une mont?e qui a ?t? raviv?e par la crise ?conomique de l??poque, sous le gouvernement de Margaret Thatcher, ayant renforc? davantage le Scottish National Party (SNP). Apr?s quoi, l?Ecosse est pass?e en semi-autonomie suite au r?f?rendum de 1997. Quant aux ?lections de 2011, elles ont marqu? ? nouveau la mont?e du SNP, qui s?est accapar? la majorit? absolue du parlement en Ecosse. La tenue d?un r?f?rendum sur l?ind?pendance figurait d?j? dans le programme ?lectoral du parti. Les n?gociations qui s?en sont suivies en 2012 avec le premier ministre britannique, David Cameron, ont d?bouch? sur un accord pr?voyant ce r?f?rendum pour 2014. Le vote se tiendra demain, le 18 septembre.