Trois Marocaines dans le top 20 de Forbes Magazine

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :

couv-forbes

11 Marocaines se sont distingu?es dans le classement des 200 femmes arabes les plus influentes. Une publication du magazine Forbes Middle-East. Parmi elles : Meriem Bensalah (15e), Salwa Akhannouch (18e), et la ministre Fatema Marouan (19e).

Forbes Middle East a voulu, ? travers sa livraison de 2014, rendre hommage au r?le de la femme dans la transformation du paysage politico-?conomique, dans le monde arabe. Ce Top 200 est r?parti en trois cat?gories : l?entreprise familiale, le secteur priv? et public, et l??chiquier politique.

Concernant la cat?gorie ??entreprises familiales??, ce sont 3 femmes d?affaires marocaines qui se distinguent. En t?te, Meriem Bensalah Chaqroun, 15e, pour son r?le d'administrateur au sein du groupe Holmarcom. Meriem Bensalah qui est ?galement ? la t?te de la Conf?d?ration G?n?rale des Entreprises du Maroc (CGEM). La patronne des patrons est suivie de tr?s pr?s par Salwa Akhannouch 18e pour son ambitieux projet du Morocco Mall. Epouse du ministre marocain Aziz Akhannouch, Salwa est ? la t?te du groupe Aksal qui est tr?s pr?sent dans les franchises de luxe comme Bershka, Zara, Massimo Dutti et bien d?autres. Et enfin, l?avocate Nadia Kettani ? la 49e place. Elle a rejoint Kettani Law Firm en 1992, un cabinet d?avocats fond? par son p?re en 1971.

C?est justement dans cette derni?re cat?gorie que le Maroc a enregistr? le plus d?entr?es. 6 politiciennes, nomm?ment, la ministre Fatema Marouan (19e) ministre de l'Artisanat et de l'?conomie sociale et solidaire, Bassima Hakkaoui qui s?est hiss?e ? la 22e? place en tant que ministre de la Solidarit?, de la femme, de la famille et du d?veloppement social. ? partir de la 39e place, on retrouve des ministres d?l?gu?s aupr?s de diff?rents minist?res. Mbarka Bouaida (39e) des Affaires ?trang?res, Soumiya Benkhaldoun (40e) de l?Enseignement sup?rieur, et la 42e place est partag?e entre deux femmes du minist?re de l??nergie, Hakima El Hihi et Charafat Afilal.

lire aussi