Un accord pour reconstruire Gaza

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :

couv-Gaza

La bande de Gaza est aujourd?hui un territoire de d?combres. C?est pourquoi, l?ONU a initi? un accord qui acc?l?rera sa reconstruction, apr?s les attaques d?Isra?l en juillet et en ao?t 2014. En cinquante jours d?offensive dans la zone de blocus, les d?g?ts ne sont plus ?num?r?s. Le ministre de l??conomie palestinien les ?value ? 4 milliards d?euros.

??Un signal d?espoir pour la population de Gaza.??

C?est ainsi que le coordinateur de l?ONU pour le Proche-Orient, Robert Serry, d?finit l?accord tripartite sign? le 16 septembre. Il a pu rassembler la Palestine, Isra?l et les Nations unies. Serry explique au Conseil de s?curit? que cet engagement permet un ??r?le de direction dans les efforts de reconstruction ? l?Autorit? palestinienne, tout en fournissant des garanties par un contr?le de l?ONU que [les mat?riaux destin?s ? la reconstruction] ne seront pas d?tourn?s de leur usage purement civil.?? En concluant cet accord ? l?arrach?e, le coordinateur de l?ONU est convaincu qu?un pas ??important vers l?objectif d?une lev?e de toutes les restrictions?? a ?t? franchi. Outre la contribution de l?ONU ? superviser le bon d?roulement de la reconstruction ? Gaza, ces travaux ont ?t? appuy?s par des donateurs et par le secteur priv?. Pour Robert Serry, l?accord repr?sente aussi un engagement isra?lo-palestinien?: c?est un ??m?canisme provisoire?? qui???doit ?tre mis en place et commencer ? fonctionner sans d?lai??.

Les pertes en chiffres

Devant le Conseil de s?curit?, l?optimisme de Robert Serry demeure toutefois effr?n??: ??Gaza pourrait imploser ou exploser une nouvelle fois, dans un nouvel exc?s de violence encore plus d?vastateur??. En d?autres termes, les attaques isra?liennes sur les territoires palestiniens sont syst?matiquement d?vastatrices et les accords de cessez-le-feu entre Isra?l et la Palestine finissent toujours par ?tre rompus. L?ampleur des attaques de Tsahal est telle que dans la seule nuit du 8 au 9 juillet dernier, Gaza a ?t? frapp?e par 160 raids isra?liens. La derni?re offensive a laiss? un champ de ruine et le bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies le prouve, chiffres ? l?appui?: ? une p?nurie d?j? existante de 70 000 logements, de 220 ?coles et de 58 h?pitaux et cliniques, s?ajoutent 18 000 habitations d?truites cet ?t? et 37 650 autres inhabitables, ainsi que 370 entreprises endommag?es. Ces dommages sont cinq fois plus consid?rables que ceux de l?op?ration Plomb durci, men?e par Tsahal entre 2008 et 2009.

Pour redonner vie ? ce que l?arm?e isra?lienne a rendu un champ de ruine, le coordinateur de l?ONU donnera plus de d?tails sur ce projet de reconstruction et son accord, parall?lement aux travaux de l?assembl?e g?n?rale des Nations unies. Cette assembl?e est pr?vue pour le 22 septembre 2014, ? New-York.