Espagne: le roi charge Pedro Sánchez de tenter de former un gouvernement

5437685854_d630fceaff_b-

Le roi Felipe VI accueille le Premier ministre espagnol par intérim Pedro Sanchez avant leur rencontre dans le cadre des consultations avec les représentants politiques avant de proposer un nouveau candidat à l'investiture, au palais de La Zarzuela à Madrid, le 3 octobre 2023. L'échec du leader de l'opposition de droite lors du dernier vote parlementaire ouvre la voie au Premier ministre socialiste sortant, Pedro Sanchez, pour tenter sa chance. (Juanjo Guillén / POOL / AFP)

1
Partager :

 

Le roi d'Espagne, Felipe VI, a chargé mardi le Premier ministre sortant, le socialiste Pedro Sánchez, de présenter sa candidature devant le Parlement pour tenter d'être reconduit au pouvoir, a annoncé la présidente de la Chambre des députés.

"Sa majesté le Roi", qui a consulté depuis lundi les représentants des partis politiques, "m'a communiqué sa décision de proposer M. Pedro Sánchez (au Parlement) comme candidat à la présidence du gouvernement", a déclaré Francina Armengol lors d'une allocution télévisée.

Afin d'obtenir la confiance des députés, le socialiste devra disposer du soutien crucial des indépendantistes catalans, qui exigent en échange une mesure d'amnistie très controversée.

Le chef du gouvernement sortant, qui est au pouvoir depuis 2018, a jusqu'au 27 novembre pour être reconduit au pouvoir par le Parlement. Faute de quoi, un nouveau scrutin sera automatiquement convoqué pour la mi-janvier.

Son rival conservateur Alberto Núñez Feijóo, qui était arrivé en tête des législatives du 23 juillet, mais sans majorité viable, a vu sa candidature rejetée la semaine dernière par les députés. (AFP)