Le MP cherche à conforter son ancrage rural

5437685854_d630fceaff_b-
881
Partager :

Le programme électoral du MP basé sur une stratégie réaliste visant le développement des zones rurales, affirme Laenser

Le programme électoral du Mouvement populaire (MP) pour les législatives du 7 octobre est basé sur une vision stratégique qui accorde davantage d'intérêt au développement et à la promotion des zones rurales et propose des mesures réalistes pour répondre aux attentes de la population, a indiqué, dimanche à Afourar (province d'Azilal), le secrétaire général du MP, M'hand Laenser.

L’une des priorités du MP pour le prochain mandat législatif consiste en le développement des zones rurales et montagneuses, à travers la proposition de mesures concrètes pour satisfaire les besoins de la population locale, a souligné Laenser, lors d’un meeting organisé par son parti en perspective des législatives du 7 octobre.

Le MP, a-t-il dit, s'intéresse aussi aux jeunes issus du milieu rural, à travers l’encouragement des investissements et le soutien des entreprises en tant que forces motrices pouvant booster de nombreux secteurs tels que l’emploi et l’enseignement. Placé sous le signe "Le MP, un engagement pour le Maroc", le programme électoral du parti de l'Epi accorde un intérêt particulier aux habitants du monde rural et à la défense de leur dignité et de leurs droits, à travers notamment la promotion de la culture amazighe, en tant que langue, culture et civilisation, a-t-il poursuivi, plaidant pour que toutes les Régions du Maroc soient dotées des ressources financières et humaines nécessaires pour concrétiser la politique de proximité avec les citoyens.

Laenser a fait savoir que ce programme électoral s’articule autour de mesures comportant, entre autres, le soutien du pouvoir d'achat, l'appui et l’accompagnement des entreprises, la promotion des investissements dans les secteurs stratégiques générateurs d’emplois et l'encouragement des secteurs industriels et des industries agro-alimentaires.

Notant que ce programme s'intéresse tout autant aux questions de l'éducation, de la formation et de la santé, il a mis l'accent sur l’implication effective et massive de l’ensemble des citoyens, particulièrement les jeunes, dans le scrutin du 7 octobre, un rendez-vous qui va consolider le processus démocratique et de développement à l'oeuvre dans le pays.

Le MP s'engage, dans son programme électoral pour les prochaines élections législatives, à atteindre un taux de croissance de 5% pour la période 2017-2021, maîtriser les équilibres macroéconomiques, contenir le déficit des finances publiques dans la limite de 3% du PIB, diminuer l'endettement (moyenne de 60%), réduire le déficit de la balance des payements et le taux d'inflation à 2% et le taux de chômage à environ 8%, à promouvoir l'emploi et à encourager les investissements.

Le parti préconise la mise en place de projets pour le développement de l'efficacité de l'administration publique, l'amélioration du climat des affaires et la promotion des jeunes entrepreneurs, en leur facilitant les procédures administratives et en leur octroyant des prêts préférentiels à des intérêts ne dépassant pas 2%.

Il promet aussi de valoriser les relations économiques et commerciales avec l'Union européenne (UE), les pays du Golfe et les pays africains, promouvoir l'investissement, et instaurer des mécanismes capables de protéger le Maroc des fluctuations des prix des matières premières et des taux de change dans les marchés mondiaux et de leur impact sur le marché d'emploi.

Il s'engage également à renforcer et adapter l'arsenal juridique et réglementaire relatif au climat des affaires, qu'il soit au niveau des tribunaux commerciaux, de la compétitivité ou des affaires publiques, et prévoit la mise en œuvre de la loi sur les travailleurs domestiques, le suivi de la mise en œuvre de la stratégie nationale de lutte contre la corruption (SNLCC), en associant tous les partenaires politiques, sociaux et professionnels pour favoriser la création d'emploi.

lire aussi