Aftati et la natation halal

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :

burka sport

Petit ? petit, on passe du ridicule au bidonnant.

Dans une nouvelle sortie fracassante, le parlementaire islamiste Abdelaziz Aftati, charg? par Benkirane de garder le sanctuaire, a accus? deux h?tels, l?un ? Casablanca, l?autre ? Marrakech, de proc?der ? la discrimination religieuse contre des femmes musulmanes (sic). Il a m?me interpell? le ministre du tourisme lui demandant de sanctionner les deux ?tablissements qui ont interdit ? des femmes de nager couvertes de la t?te aux talons.

Entrer dans une piscine d?h?tel, o? cohabitent touristes marocains et ?trangers, en portant des Burqas ou des habits qui lui ressemblent et sans prendre une douche, au pr?alable, est pour le parlementaire PJDiste, qui a ?t? trait? d?inculte par son propre chef, une atteinte au droit ? la diff?rence et une discrimination, ou en d'autres mots, si on veut porter la logique jusqu'? sa fin, un encouragement du nudisme et de la s?duction en privil?giant les femmes en maillots de bain.

Le parlementaire a peut ?tre n?glig? le fait que les habits islamiques, une fois mouill?s, deviennent moulants laissant ainsi transpara?tre tous ce qu'ils couvrent, ce qui est une autre fa?on tout aussi s?duisante si ce n?est plus, de focaliser l'attention. Si l?on suit la logique d?Aftati, m?me le bain maure ne leur conviendrait pas.

Ce discours d?magogique n?est en fait qu?une incitation ? mettre ? l?index les ?tablissements touristiques marocains haut lieu de ??d?bauche?? pour les islamistes qui aimeraient les voir ferm?s.

Les islamistes dits mod?r?s, en tenant pareils propos, ne font que lancer un faux d?bat qui vise ? faire pression sur la soci?t? et ? imposer les valeurs salafistes en fin de compte. Les apparences de la mod?ration s?en trouvent trahies.

Ne pouvant pas transformer la femme en lustre, les hommes islamistes dits ??mod?r?s?? lui ont cr?e des habits qui ne sont pas la Burqa, seule et unique tenue vestimentaire autoris? par l'Islam selon les salafistes, mais qui ne s'y ?loigne pas. Ils lui cr?ent aujourd'hui plusieurs produits et services halal, dont la natation halal, pour ?viter qu'elle n'?chappe ? leur contr?le par lassitude.

lire aussi